Go to Top

QUI PEUT FAIRE L’EVALUATION D’UNE BAGUE EN DIAMANT

On ne peut pas se permettre de se faire arnaquer en achetant ou en revendant un solitaire, une alliance pavage brillants ou une bague surtout lorsqu’un tel bijou est serti de diamants. L’enjeu est trop grand. A quel Saint se vouer alors pour ne pas se tromper et surtout pour ne pas être trompé en réalisant l’estimation d’une telle bague ?

La valeur d’une bague en diamant

Cette valeur est la somme de celle du diamant et de celle de sa monture. La première se définit par la qualité, le nombre et le poids de la pierre et la seconde par ceux de l’or jaune, blanc, gris ou rose dont elle est faite. L’évaluation de la monture, qui n’a rien à voir avec l’expertise du diamant, peut être obtenue facilement. Les bijoutiers tout comme les organismes spécialisés dans le rachat de l’or ont l’habitude de faire l’estimation des bijoux d’occasion, anciens, art déco, vintages ou contemporains et ils seront prompts à vous répondre au sujet de la valeur de votre monture pour peu que vous leur exprimiez votre projet de vente. Pour ce qui est du diamant, cet élément qui a la plus grande pondération dans la valeur de la bague, il faudra un spécialiste qui sache lire le Rapaport où les valeurs des diamants suivant leurs formes sont indiquées. Ces formes sont classées en « taille brillant » et en « taille fantaisie » et leur grille de cotation peut être facilement lue mais la vraie expertise de la gemme est une autre affaire.

A qui s’adresser pour faire une expertise ?

Ce n’est pas un quelconque bijoutier qui est en mesure de valider officiellement l’authenticité d’un diamant. Tout bijoutier sérieux peut effectuer l’estimation des bijoux quelles que soient les pierres montées hormis le diamant, mais pour être habilité à procéder à l’expertise du diamant, il faut être un expert certifié en gemmologie diamantaire. C’est en effet la seule garantie concernant la maîtrise des méthodes d’expertise et de l’indicateur international qui détermine le cours du diamant. La fixation de ce cours se base sur la connaissance du poids en carats, de la couleur ainsi que de la pureté du diamant. La détermination des caractéristiques du diamant peut être du ressort d’une maison de vente aux enchères, d’un antiquaire ou d’un organisme de crédit puisqu’il a la capacité d’estimer les garanties, mais l’expertise proprement dite ne peut être faite que par un expert maîtrisant le référentiel international, c’est-à-dire soit un gemmologue diamantaire, soit un laboratoire officiel de gemmologie.

Détails sur les indicateurs du référentiel international

Le référentiel international est dit « des 4C » car il se constitue de quatre indicateurs commençant chacun par un « C » et servant à caractériser un diamant donné. Premièrement, il y a la valeur en carats de la pierre, c’est-à-dire son poids hors de la monture. Deuxièmement, il y a le « color » qui indique la teinte du gemme, laquelle varie de la plus claire nuance du blanc au teinté jaune avec une valeur allant de De à M. Troisièmement, il y a la « clarity » qui veut dire clarté et qui indique la pureté du diamant. Elle va du totalement pur (IF) au piqué (I3), c’est-à-dire incluant des impuretés visibles à l’œil nu. Cinquièmement, il y a la « cut » qui désigne l’ensemble de la taille, de la symétrie et de la qualité du poli de la pierre. Sa valeur varie de EXC (excellent) à FAIR (faible).

Le gemmologue diamantaire est le seul professionnel capable d’établir la cotation d’un diamant. Il se sert du référentiel international des 4C pour déterminer la valeur de rachat d’une pierre hors de sa monture. Cette valeur ne peut en effet être connue juste en vérifiant le poinçon gravé sur le corps de la bague en diamant.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *