Go to Top

EST-IL OBLIGATOIRE DE PRENDRE UN AVOCAT POUR UN DIVORCE ?

Un grand nombre de couples évitent de s’engager dans le divorce même lorsque l’entente n’existe plus pour la simple raison que le divorce est une procédure aussi pénible qu’onéreuse. Mais l’avocat est-il vraiment incontournable dans le traitement de ce genre d’affaire ?

Dans le cas d’un divorce par consentement mutuel

Quand l’entente entre les époux qui décident le divorce n’est pas totalement détruite, ils peuvent opter pour le divorce dit « amiable ». Dans le principe, il y a donc liberté pour le couple de prendre la décision sans l’intervention d’une tierce personne. Cependant, il sera obligé de rédiger et signer une convention de divorce après et cette convention est à contresigner par un avocat si le couple en choisit un en commun ou par les deux avocats si chaque époux choisit le sien propre. Il n’y a pas de spécialisation particulière requise pour l’avocat à demander. Le cabinet du maître Karine Alexandre dont les spécialisations sont multiples peut par exemple pourvoir un couple en avocat divorce à Evreux.

Dans le cas d’un divorce contentieux

Lorsque c’est l’un des époux qui demande le divorce, il a l’obligation de se faire assister par un avocat. La requête de divorce déjà doit en effet être signée par un avocat sinon elle n’a aucune valeur officielle dans la procédure. Une procédure de divorce inclut la tentative de réconciliation au cours de laquelle l’époux requérant doit se faire assister par son avocat. Quand il sera temps de passer à la plaidoirie qui va en principe se terminer par le verdict du divorce, l’avocat devra être également présent. C’est l’époux défendeur qui peut choisir de ne pas se faire représenter par un avocat, mais ce sera à ses risques et périls compte tenu du caractère litigieux du divorce.

Dans le cas d’un divorce en ligne

Peu savent encore sans doute qu’il est possible d’accomplir la procédure de divorce en ligne parce que des cabinets d’avocat proposent des plateformes virtuelles de réception et de traitement des dossiers de demande de divorce. Comme on pourrait s’y attendre cependant, cette possibilité n’est réservée qu’aux cas les plus simples. Il s’agit en l’occurrence des divorces à l’amiable, par consentement mutuel, pour les couples encore sans enfants et qui n’ont pas d’autres problèmes juridiques sur les bras. Evidemment là encore, l’intervention de l’avocat est automatique puisque la plateforme virtuelle n’est autre que son portail.

Conclusion

Le divorce est une affaire qui ne peut être conclue sans la participation de l’avocat qui conseille, soutient et assiste. Au moins l’un des époux doit faire appel à sa participation pour engager la demande de divorce puis après, la conclusion de l’affaire doit être impérativement signé par cet officier de justice.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *