Go to Top

Le Salon du Jouet et du Jeu 2009 : Visite guidée !

Une Miss Cadeau de mon rang ne doit pas rater un événement de cette importance !
Le Salon du Jouet et du Jeu qui a lieu ces deux derniers jours au sein de la Grande Halle de la Villette est une sorte de paradis perdu pour les petits et grands enfants. Je me suis donc rendue dans cet Eden.

Toutes les marques étaient présentes, prêtes à dégainer leurs nouveautés. Et pendant que des hommes costumés jouaient à la PS3, on parlait beaucoup de l’évolution du marché du jouet, de la Crise etc…

Chaque exposant m’a vendu des jeux tout aussi saugrenus les uns que les autres, que je vais me faire un plaisir de commenter tout au long de l’année….

En attendant, petit florilège de certains produits qui ont retenu mon attention !

url

A l’entrée, nous sommes accueillis par une superbe Tour Eiffel en Duplo. le ton est donné !

url

Vous vous rappelez des Heelys ? Les Flashing Roller reprennent le concept mais se rajoutent à n’importe quelle chaussures grâce à un système clippable. Disponible en version Flash qui-fait-de-la-lumière-quand-tu-roules. Elles fonctionnement avec une dynamo.

url

Ce chien n’est t-il pas chou ? Issu de la marque Perfect Petzz, il s’agit d’une très fidèle imitation qui en plus… respire ! une nouveauté qui va faire plaisir aux enfants sans salir la moquette des parents !

url

Attention : ce jeu n’est pas encore sorti et attends encore la permission des Hautes Autorités. Bistourisq est un jeu où l’on opère ses amis ! Vous pouvez bien sûr vous tromper et leur mettre une oreille à la place de la bouche et vice versa. Un bon jeu glam trash pour les adeptes de Nip Tuck.

url

La Tomobile permet de circuler sans efforts…. Le concept : on se pose dessus, et au moindre gigotement, ça roule ! Certes, cela ne donne pas vraiment l’air malin mais les enfants adorent. Il peut supporter jusqu’à 120 kilos : les parents aussi peuvent grimper dessus !

url

Et là, je vis la lumière, la vraie…

Un vélo Barbie comme j’en rêvais lorsque j’étais petite… Fièrement dressée sur son socle et baignée des doux reflets de la Grande Halle de la Villette… Une grande émotion qui clôt avec grandiloquence mon compte rendu…

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email
Mots-clés: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *