Go to Top

Quel est le meilleur moyen de locomotion pour se déplacer en ville ?

Les embouteillages restent l’un des plus gros problèmes des habitants des grandes villes. Parfois, ils passent des heures dans des bouchons qui semblent interminables. De plus en plus de personnes se détournent dans ce cas des voitures et commencent à s’intéresser à des moyens de locomotions plus adaptés et plus modernes comme les vélos et/ou les motos. Il existe d’ailleurs des engins qui fonctionnent avec un moteur électrique. Ceux-ci présentent beaucoup plus d’avantages par rapport aux véhicules classiques. Voici quelques alternatives donc pour ceux qui cherchent une alternative aux automobiles.

Les deux roues classiques

La moto ou la bicyclette semble les meilleures solutions contre les embouteillages. De plus dans la plupart des municipalités en France, on bénéficie de routes, de circuits ou de passage spécialement aménagés pour ceux-ci. Vous pourrez dans ce cas choisir parmi de nombreux modèles et marques. Certains ne consomment que moins de 2 litres de carburant fossile pour 100 kilomètres. Néanmoins, conduire une moto, il faudra posséder un permis. La bicyclette s’avère particulièrement intéressante. On peut en profiter autant que l’on veut. On n’a pas besoin de carburant pour aller quelque part. À noter que certains vélos, ultralégers et faits avec des matériaux comme le carbone, sont pliables. Il devient possible dans ce cas de les porter quand vous n’en avez pas besoin. Actuellement le vélo devient le moyen de locomotion privilégié pour faire du tourisme. Dans tous les cas avec une moto ou une bicyclette, on est libre de se faufiler partout où on le souhaite et pas forcément sur les routes. De plus, on économise énormément.

Les deux roues avec un moteur électrique

Ceux qui veulent encore plus d’économie peuvent en outre se tourner vers les deux roues dotées d’un moteur électrique. En effet celles-ci fonctionnent plus à l’essence, mais bien avec une batterie, faite de lithium en général. Celle-ci se recharge bien évidemment à l’aide d’un chargeur sur le courant secteur. Les vélos électriques sont de deux sortes. Les premiers s’équipent entièrement de moteurs qui restent autonomes durant plusieurs kilomètres, en général entre 20 à 30 km. L’engin atteint aussi parfois des vitesses assez impressionnant jusqu’à 20 km/h. Il sera d’une grande aide pour ceux qui ne veulent pas arriver en retard à leur travail. Les seconds disposent d’une assistance électrique qui prend le relais lorsque le conducteur se fatigue. Actuellement, bon nombre de fabricants dotent certains de leur modèle de motos, de moins de 125 cc notamment, de motorisation électrique. Bien qu’ils n’arrivent pas à atteindre la meilleure autonomie des variantes classiques, elles restent tout de même utiles pour les courses au quotidien. Mis à part les vélos et les motos, on trouve aussi plus diversifier les plaisirs des quads, des trottinettes ou encore un skateboard électrique. Contrairement à ce que l’on pense, il ne s’agit plus là de jouets. Ce sont de véritables moyens de locomotion capable de supporter le poids d’un adulte. Dû à leur taille, ils ne demandent pas trop d’énergie pour fonctionner.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *