Go to Top

Offrir des cours particuliers à son enfant : combien ça coûte ?

Passage en lycée, bac, concours… pour que mes enfants réussissent leurs études, un coup de pouce peut être utile. Mais combien dois-je débourser pour financer des cours particuliers ? Explications dans cet article.

En primaire ou en collège : le soutien scolaire gratuit

Mon enfant est encore écolier ou collégien ? Alors je dois pouvoir lui trouver des cours de soutien gratuits.

Outre les organismes de soutien scolaire privés payants, je peux me tourner tout simplement vers l’école primaire ou le collège. Ceux-ci proposent en effet un « accompagnement éducatif« , quatre jours par semaine. Pendant environ deux heures après les cours, je peux confier mon enfant à l’établissement, qui mettra à sa disposition un soutien personnalisé.

 

Professeurs à domicile : quel coût ?

Je vois que mon enfant a des difficultés scolaires ou n’atteint pas les objectifs fixés. Je souhaite ainsi lui offrir des cours particuliers à domicile pour remédier à cela, mais combien coûte cette prestation exactement ? D’après Blog Famille, cela dépend, bien sûr, de l’organisme ou de la personne à laquelle je m’adresse. Généralement, il faut compter entre 20 et 40 euros par heure. J’ai souvent la possibilité d’opter pour des forfaits d’heures de cours, qui permettent de payer moins cher.

Le budget « cours particuliers » peut facilement atteindre des sommes conséquentes : si je finance à mon enfant trois heures de cours particuliers par semaine, j’en aurai pour 360 euros par mois environ, et 3 600 euros pour une année scolaire de 10 mois…

Si je m’adresse à un organisme privé, je devrai souvent m’acquitter en plus de frais d’inscription.

A noter : certains organismes proposent des cours collectifs. Gros avantage : ils sont généralement moins chers que les cours individuels, tournant autour de 20-30 euros les deux heures.

 

Je bénéficie d’une déduction fiscale !

Rémunérer un salarié à domicile m’ouvre le droit à un avantage fiscal sur l’impôt sur le revenu. Pas de problème pour en profiter et faire venir chez moi afin de donner des cours particuliers à mes enfants !

A quel avantage fiscal ai-je droit ? 50% des sommes payées peuvent être déduites de mon impôt, pour des dépenses allant jusqu’à 12 000 euros + 500 euros par enfant à ma charge pour un maximum de 15 000 euros.

En d’autres termes, les cours particuliers réalisés chez moi « coûtent » deux fois moins chers que leur prix initial.

Les associations

Si les tarifs des profs particuliers ou des organismes privés me paraissent trop élevés, je peux chercher des associations qui, gratuitement ou pour un coût modique, fournissent des services de soutien scolaire.

Où en trouver ? Je m’adresse, entre autres :

  • Aux centres sociaux,
  • Aux Maisons de la Jeunesse,
  • Aux fédérations d’associations de parents d’élèves: FCPE, PEEP, Unapel, Unaape…

 

La crème de la crème : les stages durant les vacances

Pour mettre toutes les chances de mon enfant de son côté pour ses concours post-bac (par exemple, les concours des Instituts d’Etudes Politiques), je peux l’inscrire dans des mini-prépas durant les vacances (aux prix très variables).

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *