Go to Top

Les papiers peints intissés, un revêtement mural tendance et robuste

Il y a quelques temps, on considérait le papier peint comme un revêtement mural ringard qui était utilisé au temps de nos grands-parents. Mais actuellement, ce produit est redevenu tendance et est considéré comme étant un élément de décoration incontournable pour beaucoup d’entre nous. Il existe de très nombreux types de papiers peints sur le marché et vous avez donc un très large choix que ce soit en matière de couleurs, de motifs ou encore de types. Le papier peint intissé fait partie des revêtements muraux les plus populaires de nos jours. Il se décline en plusieurs modèles sur le marché et vous pouvez avoir beaucoup de mal à faire votre choix.

Pour vous aider, nous vous proposons de lire cet article qui vous guide dans votre choix de papier peint intissé.

Définition de papier peint intissé

Le traditionnel est le type le plus simple de papier peint qui existe sur le marché. Il se décline en plusieurs épaisseurs et cette dernière peut varier de 100-140 g/m2 à 150-200 g/m2. Ce revêtement mural est donc vraiment fin en comparaison aux autres types de papiers peints. Vous pouvez donc choisir ce genre de revêtement pour vos chambre à coucher et vos pièces où il y a moins de passage. Il n’est de ce fait pas adapté pour les pièces humides de votre maison comme la cuisine ou la salle de bain car il ne résiste pas à l’humidité et n’est pas nettoyable en cas de salissure. Il n’est pas utilisable pour cacher les imperfections de vos murs.

Contrairement à cela, le papier peint intissé est composé de fibres non tissées avec une couche de vinyle. Il est donc très épais et peut très bien servir comme camouflage des défauts des murs qui sont abîmés. C’est un produit vraiment résistant qui est indéchirable et qui est très facile à nettoyer. Il convient donc aux pièces humides. Le papier peint intissé est donc un produit qui est robuste et qui est facile à poser et surtout à arracher. Vous n’avez pas besoin d’une table de tapisserie pour coller les lés de ce genre de papier peint. C’est plutôt le mur que vous encollez. Lors du séchage, vous ne pouvez pas avoir de mauvaises surprises car ce papier peint n’absorbe absolument pas la colle. Les papiers peints intissés Paul Waper sont d’une qualité hors du commun et les modèles sont plus que tendances.

Les points négatifs du papier peint intissé

En général le papier peint intissé ne dispose pas vraiment de défaut. Il est solide, facile à poser, résistant et surtout tendance. Il représente de nos jours 25 pourcent du marché du papier peint et est apprécié par un très grand nombre de personnes surtout de designers.

Les motifs sont vraiment nombreux pour ce genre de papier peint et les fabricants ne cessent de multiplier leurs efforts pour offrir des produits toujours aussi originaux. Vous avez par exemple la possibilité de trouver sur le marché des papiers peints qui disposent de motifs briques, tableau noir, bois, … Vous avez donc un large choix selon vos goûts et surtout selon le style de vos pièces.

Le seul petit inconvénient du papier peint intissé reste son prix qui est beaucoup plus élevé que celui des autres types de revêtement muraux sur le marché.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *