Go to Top

Trottinette électrique : comment offrir le bon modèle à un adulte ?

Ludiques et très pratiques, les trottinettes électriques représentent un moyen de transport de plus en plus plébiscité. Toutefois, choisir sa trottinette électrique ne se fait pas à la hâte, surtout lorsqu’on n’y connait rien sur le sujet. Ce guide pratique vous permet de découvrir les critères essentiels pour choisir le produit qui vous convient le plus.

Le poids de la trottinette électrique

Vous pouvez retrouver des trottinettes encombrantes, tandis que d’autres peuvent passer inaperçus. Concernant les modèles pliables, trois philosophies s’opposent : les e-trott à batterie lithium légères de 10 à 13 kg, les trottinettes lithium de 15 à 20 kg et les trottinettes type SXT à batterie plomb de plus de 30 kg. Quel que soit votre choix, vous devez prendre en compte certains points : diamètre et type de batterie, largeur de plateau, taille du moteur, systèmes de pilotage et de freinage, envergure du câblage… Vous devez également opter pour un modèle qui s’adapte à votre poids et à votre taille. Il est important de noter que la trottinette électrique ne s’utilise pas comme une trottinette classique. Alors, si vous désirez profiter d’une vitesse optimale, pensez à vous conformer avec les indications du fabricant.

L’autonomie et la vitesse

Si votre modèle est d’excellente qualité, il vous offre une autonomie qui peut aller jusqu’à 25 km. Si la vitesse de pointe est inférieure à 25 km/h, alors on peut dire que sa motorisation est plutôt faible. Vous devez également prendre en considération le temps de recharge de la batterie. Comptez plus de 5 heures pour la charger entièrement. Comme l’autonomie et la vitesse de l’appareil électrique dépendent du gabarit de l’utilisateur, pensez à respecter la charge maximale tolérée qui est de 57 à 120 kg en général. En effet, une personne de 80 kg montant quotidiennement la côte des Gardes à Meudon devra recharger fréquemment qu’une danseuse étoile qui la descend.

Le système de motorisation : Dans la roue ou transmission par courroie??

Vous pouvez trouver deux types de moteurs sur tout le marché. Le premier est principalement niché dans la roue avant ou arrière de l’appareil ou encore en dessous du plateau. Dans certains cas, les fabricants intègrent dans les modèles haut de gamme un moteur de type sans balais ou brushless, ne nécessitant aucun entretien. Le deuxième type moteur est moins puissant, en revanche, sa mise en œuvre est plus simple. Disposant d’un système de courroie, il est plus rapide dans les montées et fonctionne en courant continu

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *