Go to Top

Vêtement écologique et mode responsable

Plus conscients de leur responsabilité envers l’environnement ou tout simplement poussés par la tendance, les fabricants et les consommateurs du prêt-à-porter se soucient de plus en plus du caractère écologique de leurs productions et de leurs achats respectivement. La mode responsable trace sa route.

Contexte

L’univers de la mode est maintenant arrivé dans un état de conscience qui lui fait comprendre que la responsabilité envers l’exploitation des ressources de la planète et ses conséquences sur l’environnement et les humains n’est plus à négliger. Le mouvement pour la production et la consommation responsable est né, entraînant toujours plus de producteurs et d’acheteurs à considérer les normes environnementales. Si certains s’engagent véritablement dans le courant, suivant les directives des entités officielles qui élaborent les labels et les certifications, d’autres se servent simplement de termes apparentés au principe éco-responsable pour attribuer à leurs vêtements la réputation d’être écologiques. Pour un acheteur avisé, le seul moyen d’être sûr des déclarations d’une enseigne, c’est la transparente traçabilité de ses produits.

Le vêtement véritablement éthique et écologique

Pour être un véritable acteur de changement dans le comportement de consommation, il faut souligner son choix lors d’un achat. Pour être sûr de faire un achat responsable, on peut s’en tenir aux labels de vêtements responsables. Pour n’en citer que les plus fameux, il y a avant tout le GOTS qui veut dire Global Organic Textile Standard et qui est une garantie du respect environnemental, et l’OEKO-TEX qui garantit que la chaîne de production ne fait intervenir aucune substance nocive. Sur la boutique en ligne Modetic par exemple, l’internaute pourra choisir avec confiance sa marque de vêtement homme écologique puisque les critères écologiques et éthiques bases des choix sont affichés.

Des matières et des processus à mettre sous la loupe

Certaines matières textiles constituant les vêtements que vous souhaitez acheter méritent de faire l’objet d’une observation spéciale. Il en va de même pour les processus de fabrication. Le coton qui est largement utilisé et très recommandé est souvent produit dans des conditions de travail et de pollution environnementale extrêmes même pour un vêtement écologique. Sa traçabilité est donc à examiner de près pour l’acheteur éthique. Le bas prix extrême d’un produit textile cache souvent un processus de fabrication impliquant des situations d’exploitation monstrueuses pour le travailleur avec utilisation de produits économiques mais très polluants. Remonter jusqu’à son origine est donc une démarche à faire.
Les femmes et les hommes qui désirent faire du shopping responsable pour une garde-robe écologique choisiront des marques dont le commerce ne se fonde ni sur le gaspillage des ressources de la planète, ni sur la sueur mal récompensée des travailleurs, ni sur la pollution sans état d’âme de l’environnement.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *