Go to Top

Centre dentaire : l’option la plus sûre pour une urgence dentaire

Comme on ne peut pas prévenir une urgence dentaire, le mieux c’est de se tourner vers un centre dentaire pour être pris en consultation dans les plus brefs délais. A la différence d’un chirurgien-dentiste indépendant, les professionnels de santé dans un centre dentaire peuvent être sollicités même pendant les jours fériés ou tard dans la nuit. En effet, plusieurs raisons font que recourir à un centre dentaire est une idée judicieuse en cas d’urgence.

Qu’est-ce qu’une urgence dentaire ?

Vous êtes face à une urgence dentaire lorsque le mal de dents devient insupportable. Cette situation s’accompagne généralement d’une infection. Ce qui peut provoquer de la fièvre et des gonflements des muqueuses. En odontologie, un cas d’urgence dentaire peut être classé en deux catégories. Il y a ce qu’on appelle l’urgence douloureuse et l’urgence esthétique.

Une situation est considérée comme une urgence douloureuse lorsque le patient souffre d’une douleur aiguë qui ne peut plus être soulagée par des antalgiques ou des anti-inflammatoires (inflammation du tissu de soutien de la dent, hémorragie dentaire, inflammation de la gencive, etc.). Les traumatismes dentaires peuvent aussi nécessiter une urgence dentaire. Il peut s’agir de dents brisées, de dents déplacées, de dents cassées, etc.

Il y a urgence esthétique en cas de pont décollé, de bague dentaire tombée, de nerf ou d’alvéole dentaire infectés, de fracture et d’expulsion dentaire, de défaillance prothétique, de cellulite de la joue, etc. Le déchaussement de la couronne céramo-métallique ou le décrochement de la mâchoire peuvent également entraîner une urgence esthétique.

Dans les deux cas, une intervention d’urgence est recommandée. Pourtant, les rendez-vous chez les dentistes indépendants doivent être réservés des jours voire des semaines à l’avance. D’où, la nécessité de trouver un centre dentaire le plus rapidement possible.

Le déroulement d’une urgence dentaire

Le dentiste traitant commence par évaluer la gravité de la situation (la cause des douleurs, sa fréquence et son intensité). Ensuite, il va se renseigner sur les allergies du patient, la liste des médicaments déjà pris si c’est le cas, ses antécédents (diabète, HIV, insuffisances rénales, maladies hépatiques, pathologies cardio-vasculaires, etc.). Si c’est votre première consultation dans le centre dentaire, le dentiste vous demandera votre historique dentaire, ce qui va l’aider à trouver facilement la cause de la douleur ou de la maladie.

Si besoin, il va vous demander de faire une radiographie dentaire. Des photographies pourraient être indispensables au cas où n’avez pas vos dossiers avec vous. Toutefois, il convient de noter que le dentiste urgentiste ne prendra en charge que l’urgence dentaire pour laquelle vous êtes venu le voir. Autrement dit, son rôle est de faire en sortes que les douleurs s’arrêtent. La suite du traitement sera prise en charge par un autre dentiste. Par exemple, si vous présentez un problème de dent infecté, le dentiste urgentiste va traiter la racine en supprimant la pulpe dentaire avant d’appliquer un antiseptique provisoire, en attendant de prendre un rendez-vous auprès d’un autre praticien et d’obtenir le traitement définitif.

Il convient de noter qu’une urgence dentaire peut être évitée en respectant une bonne hygiène dentaire et en faisant un contrôle régulier chez le dentiste.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.