Go to Top

Nos conseils avant d’acheter un vélo

Le vélo est l’un des moyens de transport les plus polyvalents qui peut vous accompagner à la campagne comme en ville. Il convient également à une utilisation occasionnelle ou quotidienne. Pour répondre à tous les besoins, il existe une panoplie de vélos que vous devez choisir selon l’usage. Vous devez donc prendre en compte certaines caractéristiques avant de faire votre choix. À cet effet, voici quelques critères à analyser pour bien acheter un vélo.

Le type de vélo

Choisir son vélo revient en premier lieu à prendre en compte l’utilisation que vous voulez en faire. Selon le type de déplacement, de route et d’activités, vous choisirez entre un vélo de ville classique ou un VAE comme un vtt électrique occasion, qui est moins coûteux, ou bien un vélo pliant pour favoriser l’intermodalité. Selon que vous souhaitiez un vélo pour les trajets domicile-travail, pour faire des balades ou bien de la randonnée sur des sentiers escarpés, le modèle sera différent.

Vélo pour le travail

Le vélo est de plus en plus utilisé pour le travail, mais il peut sembler contraignant compte tenu des multiples efforts qu’il requiert. Pour cela, plusieurs personnes optent pour le vélo électrique afin de faciliter les déplacements. Néanmoins, le choix d’un vélo pour le travail dépendra du trajet à faire. Pour un trajet court et urbain, il est recommandé d’opter pour un engin maniable. En revanche, pour les trajets plus longs, le VTC est recommandé.

Vélo pour la randonnée

Si vous envisagez d’acheter un vélo pour la randonnée, il faudra miser sur un modèle robuste et fiable. À ce niveau, vous devez vous attarder sur la qualité des roulements ainsi que du cadre. Les cadres bas de gamme peuvent abîmer le vélo lors des chutes et des collisions. En revanche, un vélo de bonne qualité minimise ces problèmes.

Vélo de course

Pour les cyclosportifs, le vélo de course est un allié incontournable. Ceux-ci doivent avoir du confort lors de leur transport. Pour cela, ils doivent miser sur un cadre qui apporte du confort et un minimum de rigidité pendant les balades. Une transmission compacte permet également d’aborder sereinement tous les types de routes. Les cyclosportifs réguliers ou professionnels doivent miser sur un vélo confortable capable de rouler sur de longues distances.

Un vélo pour parcourir les sentiers

Pour parcourir les chemins de campagne, le VTT est l’idéal. Ce dernier s’adapte sur les chemins non goudronnés et les routes de campagne. C’est aussi l’apanage des personnes roulant sur les sentiers escarpés et les chemins difficiles. Étant disponible en plusieurs tailles, vous trouverez certainement le modèle qui convient le mieux à votre profil.

La taille du vélo

Après avoir déterminé le type de vélo qui vous convient, vous devez à présent choisir la bonne taille. Pour optimiser vos performances et assurer un pédalage de qualité, vous devez opter pour un vélo adapté. Pour ceux de route par exemple, les tailles sont exprimées en centimètre. Pour les VTT en revanche, elles sont indiquées en taille classique ou en pouce.

Pour choisir celle qui vous convient, vous devez vous référer à votre hauteur et à celle de votre entrejambe. À titre illustratif, pour les personnes mesurant entre 152 et 160 cm avec des entrejambes de 68 cm, misez sur un vélo de 48 cm. En outre, une marque doit vous proposer 3 ou 4 tailles de cadre. Vous pouvez alors essayer plusieurs vélos avant de choisir.

Le matériau de fabrication

Le matériau de fabrication est le premier point qui détermine la résistance d’un vélo. Au nombre des matériaux les plus utilisés, l’aluminium figure en première place. En effet, il offre assez d’avantages à votre conduite. De même, à l’inverse des autres matériaux comme le carbone, les vélos en aluminium coûtent moins cher. Les cadres en aluminium possèdent des tubes épais et permettent une bonne rigidité et le bon fonctionnement du pédalier. L’aluminium convient donc pour les longs parcours compte tenu de sa forte résistance à la corrosion.

En outre, l’acier reste aussi un matériau rigide et élastique. Le seul inconvénient est qu’il est lourd et peut subir la corrosion. En dépit de cet inconvénient, les vélos en acier offrent une bonne résistance aux chocs. Vous pouvez l’utiliser pendant plusieurs années. Par ailleurs, les vélos intégrant un cadre en carbone et en titane sont aussi appréciés par les cyclistes professionnels. Ils offrent une bonne résistance aux chocs et à la corrosion. Ils permettent de gagner de la performance.

Le type de roue

Enfin, avant d’acheter un vélo, vous devez analyser le type de roue. Notez que toutes les roues ne conviennent pas à tous les usages. Le choix que vous ferez dépendra entre autres de votre poids et de votre pratique. Pour la montagne, il est préférable d’opter pour les roues dont le poids est compris entre 900 et 1 300 g. Pour la plaine en revanche, les roues aérodynamiques sont les plus utilisées.

Elles sont très efficaces pour une conduite dans ce type de lieu. Enfin, pour l’hiver ou les entraînements, pensez à opter pour des roues solides. Elles sont capables d’encaisser des kilomètres peu importe les conditions climatiques. De plus, pour votre loisir, elles doivent nécessiter peu d’entretien. Cela vous permet également de limiter la crevaison des pneus.

 

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *