Go to Top

Gigoteuses et turbulettes : connaissez-vous le TOG ?

Quand on choisit des habits pour bébé, le premier réflexe des parents, c’est de sentir au toucher l’épaisseur du tissu pour évaluer si le vêtement tient chaud ou pas assez. Il en est de même pour les gigoteuses et turbulettes, sauf que pour ce type d’accessoire et dans l’industrie textile, il existe une unité de mesure qui permet de connaître la chaleur que procure un vêtement : le TOG.

Choisir des gigoteuses et turbulettes au bon TOG

Les spécialistes des gigoteuses et turbulettes vous conseilleront toujours le bon TOG quand vous devez en choisir dans un magasin. En effet, cette unité de mesure, en fonction d’autres paramètres comme la température ambiante de la chambre et la saison, vous permettra de trouver la bonne combinaison d’habiller le bébé, notamment pour la nuit. Les gigoteuses et turbulettes peuvent tenir chaud, mais si la température augmente, le risque d’hyperthermie peut troubler son sommeil, voire entraîner des risques de déshydratation. Il faut toujours savoir que le système de thermorégulation naturelle des nourrissons âgés de moins de 1 an est encore très immature.

Le TOG est une mesure de l’isolation thermique utilisée dans l’industrie textile. Généralement, il est utilisé sur les couettes, mais aussi sur les gigoteuses et turbulettes. Le mot TOG est un mot d’argot anglais, donc ce n’est pas un acronyme. Il signifie vêtement ou, plus communément, fringue. C’est probablement l’origine du nom du vêtement romain appelé toge. Pour les spécialistes de la résistance thermique dans le textile, 1 TOG est l’équivalent de 0,1 m² K/W.

Et pour étendre un peu plus nos connaissances, si vous devez voyager aux États-Unis et acheter des gigoteuses et turbulettes pour votre bébé, vous y rencontrerez certainement l’unité de mesure appelée « CLO » qui vient du mot « clothes » ou vêtements. 1 CLO équivaut à 1,55 TOG. Enfin, les indices TOG sont établis par des spécialistes en laboratoire des normes.

 

Comment repérer le bon TOG pour gigoteuses et turbulettes ?

En matière de gigoteuses et turbulettes, le TOG est généralement de 0 à 4, même si pour certains types de produits comme les duvets polaires, les indices du TOG peuvent aller bien au-delà de 12. Pour les gigoteuses et turbulettes, si le TOG est en dessous de 1, ce sont des douillettes plutôt classées « légères » et celles qui tiennent chaud sont notées à partir de 2,5. Vous pouvez donc en déduire que si vous choisissez des douillettes pour l’été, il faudra choisir un TOG en dessous de 1. Pour l’hiver, un TOG à partir de 2,5 fera bien l’affaire.

Mais pour bien choisir des douillettes, quelle que soit la saison, le TOG ne suffit pas pour trouver la bonne chaleur pour le bébé. Pour ce faire, il faut aussi prendre en compte la température de la chambre de votre bébé, qui doit toujours être entre 18 et 20 °C, et les vêtements qu’il doit porter pour dormir. Il faut donc toujours essayer de trouver le bon équilibre avec ces 3 éléments. Concrètement et à titre d’exemple, si la chambre de bébé a une température de 18 °C et que vous voulez utiliser sa gigoteuse sans manches à indice TOG 1, il va falloir compléter les vêtements de nuit de bébé afin qu’il n’ait pas froid.

Enfin, les spécialistes des gigoteuses et turbulettes peuvent vous proposer des douillettes dites « magiques ». En fait, ce sont des gigoteuses à double indice TOG, grâce à une doublure amovible. Généralement, ces gigoteuses et turbulettes magiques ont un TOG 3, idéales pour les nuits d’hiver, mais si vous enlevez la doublure, le TOG descend à 1. Un indice adapté aux nuits d’été.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.