Go to Top

L’IMPORTANCE DE LA PEINTURE ET DU COLORIAGE DANS L’EDUCATION

L’éducation n’est pas seulement enseigner à l’enfant ce qu’il ne faut pas faire et ce qu’il faut faire. C’est aussi favoriser le développement de ses différentes aptitudes et cela, si possible, de manière ludique. La peinture et le coloriage sont des activités qui ont ce pouvoir.

Peinture et coloriage et développement psychomoteur

La peinture et le coloriage sont deux activités qui demandent à l’enfant beaucoup d’application, or cette application porte sur la gestion de ce qu’il veut exécuter, de ce que sa main fait effectivement et des sentiments qui viennent en lui ce faisant. Il est question de colorier ou de peindre des zones bien définies avec des contours tracés ou à imaginer et de s’appliquer pour qu’il n’y ait pas de débordement et que l’étalement des couleurs soit suffisamment uniforme. Cela lui donne déjà le sens de l’espace, des limites et de l’esthétique. Avec son imagination au travail, les sentiments qui vont avec ainsi que les commandes dirigées vers la main qui exécute le coloriage, la peinture ou encore le tableau à métalliser, la conséquence d’une telle activité est non seulement le développement de la fonction psychomotrice de l’enfant mais aussi celui de l’harmonisation des fonctions complémentaires des deux lobes opposés de son cerveau.

La peinture et coloriage développent l’estime de soi

Là, nous ne parlons même pas que de l’enfant. Qui en effet ne s’est pas encore senti fier de ses propres réalisations surtout lorsqu’il y a mis son cœur et que le résultat est beau ? Une œuvre accomplie jusqu’à la fin procure toujours de la fierté et le constat de son imperfection ne manque pas de pousser à l’amélioration. En la réalisant, le goût de l’effort se renforce car on désire parvenir au résultat désiré. L’envie de pratique se développe aussi et cela trace le chemin vers la continuité. Le pratiquant en aura besoin tout au long de sa vie car toute activité demande de l’effort et de la persévérance. En peignant ou en coloriant, l’individu doit se concentrer et s’efforcer de matérialiser ses inspirations par ses gestes. Le résultat l’informera de la conformité entre ce qu’il désire faire et ce qu’il a pu réaliser. Par ailleurs, il trouve la détente pendant la pratique car ses sentiments et ses émotions trouvent une sortie.

Comment aider l’enfant à aimer le coloriage et la peinture ?

Pour soutenir votre enfant dans la pratique de cette activité qui est bénéfique pour le développement de la patience, de la concentration, de l’harmonisation entre le cerveau gauche et le cerveau droit, de l’estime de soi et du sens de l’effort, il y a quelques astuces. La première est de l’accompagner au début, en lui indiquant comment faire, en réalisant les premières œuvres avec lui. La deuxième consiste à éviter de le décourager par les critiques cassantes mais plutôt à lui dire que c’est mieux de faire comme vous le montrez pour les raisons que vous lui expliquerez. La troisième, c’est d’agrémenter son avancement de petites félicitations. Procurez-vous le matériel nécessaire sur une boutique spécialisée où vous pourrez trouver la planche de coloriage, l’idée de peinture ou encore le tableau à métalliser adaptés à son niveau.

La peinture et le coloriage aident à l’épanouissement de l’enfant car il développe son habilité motrice et aussi son sens de l’esthétique. C’est un prélude à l’apprentissage d’autres activités comme l’écriture et la musique et qui va lui faire ressentir l’estime de soi et lui donnera le goût de l’effort.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.